Le 30 novembre 2014 Tarik :

    "Bonjour Clotilde, Félicitation pour ton nouveau et troisième livre, J'aimerai savoir s'il est déjà disponible et si je peux avoir " le mien " cette semaine.
Très curieux de lire tes poèmes
... d'imaginer les scènes et de ressentir les sensations que tes mots créés en nous
... ton fan. Encore une fois très heureux pour toi
...Clotilde"


17 décembre 2014 Joyce :

    "Voici un petit résumé de mes impressions concernant ton dernier livre, tout aussi captivant que les 2 premiers : Écartelée
À la fois le récit d’une femme sensuelle, rebelle et désespéré d’enfin trouver l’équilibre entre la lumière des ténèbres.
Peu d’images dans ce livre, car l’écriture nous amène dans le monde de l’imaginaire dès les premières lignes.
Thèmes émouvants, touchants et tabous
L’amour vs la haine
L’espoir vs le désespoir
La lumière vs les ténèbres
La joie vs la tristesse
La détermination vs l’incompréhension
Trouver son âme sœur vs regarder son quotidien devenir un fardeau
Les pulsions vs le raisonnement " .


Le 22 février 2015 Benoit :

    "J'ai lu ton dernier recueil. Beaucoup de profondeur et de sensualité. Une lecture très agréable.
Bravo et merci."


Le 26 mars 2015 Catherine :

    "Des émotions, des sensations qui viennent de loin mais qui sont toujours présentes. Est-ce parce que nous avons vécu des choses similaires il y a longtemps, côte à côte, que certains de tes vers font écho en moi ?
Nous nous sommes éloignées maintenant par la distance, la vie qui coule et les années qui passent.
Le temps partagé autrefois ensemble a dû déposer les mêmes empreintes en nous pour que, des années plus tard, les vers écrits par l’une fassent écho à l’âme de l’autre.
Nous sommes reliées.
Comme autrefois, j’aime encore t’entendre me chuchoter :
« Accroche et délivre toi de ce manteau de misère
Approche et couvre toi de cette pelisse de lumière
Je vais t’aider, te regarder, t’embrasser, te choyer,
Sur le chemin, prends ma main, mon bras pour te guider ».
Et aujourd’hui, je peux aussi écrire :
« Je peux maintenant pleurer des larmes roses Danser Virevolter J’ai quatre vingt ans et je peux pleurer » "


Le 23 juin 2015 Jacqueline :

    "Que de plaisir à lire ton dernier bouquin « Écartelée ». La puissance des mots avec un style élégant m'ont amené tout lentement, langoureusement, vers la danse de l'amour. Une délicieuse invitation à s'abandonner aux images , aux sons et rythme qui nous élève vers la volupté des sens. Merci pour cette savoureuse expérience où l'on peut cueillir le fruit si tendrement emprisonné. Vivement ta plume!"